Réhabilitation de raccordement

En construction

Rénovation de raccordement par la technique du chapeau
Après chemisage ou en combinaison avec un chemisage partiel de la canalisation, les raccordements sont rendus étanches sur une longueur de 10 à 15 centimètres par la pose d’un chapeau. Il est constitué d’un support en feutre et/ou fibres de verre imprégné de résine à deux composants. Le placement du chapeau dans la conduite est réalisé au moyen d’un robot autotracté multifonctionnel muni d’une caméra.

Rénovation de raccordement par injection de mortier

L’injection de mortier est idéale pour rendre étanche et renforcer mécaniquement les détériorations et cavités autour des raccordements.

Propriétés du mortier:

  • Étanche
  • Résistant aux acides et alcalis, eaux séléniteuses et fissurations
  • Approuvé pour une utilisation dans les nappes phréatiques et zones protégées
  • Résiste jusqu’à des températures de 100°C
  • Haute résistance en compression, flexion et traction directe
  • La remise en service la plus rapide du marché
  • Comblement des cavités même sous eau
  • En injection du vide annulaire éventuel entre le liner et la canalisation
  • Forme un scellement étanche

La capacité d’adhérence du mortier, excellente même sur des substrats humides, trois fois plus élevée que celle des colles à carreaux, permet de réaliser des réparations de raccordement très solides et pérennes.
Le mortier peut s’adapter su n’importe quel raccordement et est mis en place par injection avec un robot.
Même en cas d’infiltrations importantes, la réparation du joint est étanche et pérenne. Le nouveau raccordement réalisé durera plus longtemps que la canalisation existante.

Dans le cas d’un raccordement avec un liner, le mortier ne se lie pas seulement avec le raccordement mais également scelle le vide annulaire éventuel et relie solidement le branchement au liner. Les dégradations sont réparées, les infiltrations sont stoppées.
Plus d’effritement, plus de fuite.

Rénovation de raccordement par injection de résine époxy

Les raccordements présentant des cavités au droit de la jonction entre le branchement et la canalisation principale sont traités par la technique de réhabilitation par injection. Une fois un coffrage provisoire installé, la résine époxy à haute résistance aux sulfates, est injecté pour combler l’espace vide tout autour du raccordement.

Consultez-nous!